vestimentaireStyle vestimentaire

Vestimentaire / Kawaii

Kawaii

La mode Kawaïi arrive tout droit du Japon, avec des codes visuels assez surprenants pour l’Occident.

Kawaii

Le style est bercé par l’univers des mangas et de l’enfance, à grand renfort de personnages fictifs, de peluches, de pandas et de poupées maquillées à outrance. Cette appellation signifie tout simplement « mignon » ou « adorable », autant dire si le genre est associé à l’innocence, même si certains looks frisent la provocation que ce soit par la couleur flashy ou la longueur des jupes des filles. Elle voit le jour timidement portée dans un premier temps, dans les années 70, avec l’apparition du personnage d’Hello Kitty, tout de rose vêtue. Elle répand son esprit sur tout le pays, au travers de campagnes médiatiques inspirées.

Elle a traversé depuis les frontières, même si elle sied mieux aux Asiatiques et que les Européennes ont encore plus besoin de se farder pour en emprunter ce look extravagant. Essentiellement féminines, les jeunes filles se parent de dentelles, de manches ballons, de chaussettes hautes glissées dans des souliers vernis, de rose, de superpositions de matières, d’accumulation de gadgets qui reprennent les effigies des héros des bandes dessinées locales. Le mélange des couleurs est purement explosif d’autant que ces héroïnes de la rue, n’hésitent pas à s’affubler de perruques bleues, roses, mauves ou jaunes. Se faisant elles transcendent les codes d’une société japonaise qui aurait plutôt tendance à les cantonner dans un mode de vie.

La tendance a été relayée par certaines pops stars américaines, qui se sont permis d’y rajouter des chaussures à talons de type plateformes vertigineuses, aux coloris toujours aussi peu discrets. Bustier, tulle, collant, petit béret ou chapeau en équilibre sur le haut de la tête, lunettes à gros carreaux, appareils dentaires, mais aussi piercing, l’outrance se conjugue avec la puérilité, dans un seul but, interpeller, surprendre, montrer. Bracelets, colliers, fleurs, strass, barrettes, nœuds dans les cheveux, couettes, l’amoncellement est de rigueur, et les sacs en peluche, pastel ou reprenant la tête de mangas ou de créatures appréciées des jeunes. Au niveau des matières, l’on aime le synthétique, les poils, le bariolé et la couleur fétiche reste le rose fuchsia et surtout fluo, repérable de loin. Une mode surprenante, joyeuse, qui ose s’afficher et se revendiquer.

Vestimentaire / Kawaii

VESTIMENTAIRE.COM

Copyright Vestimentaire / Conditions d'utilisation / Reproduction interdite sous peine de poursuites judiciaires.

En partenariat avec : Catalogue mode / Boutique vetements / Achats en ligne