vestimentaireStyle vestimentaire

Vestimentaire / Hippie chic

Hippie chic

Une mode qui reprend les codes décontractés du hippie en l’édulcorant savamment avec quelques notes de chic, qui rajoutent de la tenue et de la classe à la silhouette.

Hippie chic

On est loin des beatniks d’autrefois, même si les superpositions de certaines tenues ne sont pas sans rappeler les mélanges des années 70, affectionnant les fleurs et les godillots. Car les hippies marchent toujours sur les routes, jouent de la guitare, portent des sacs en bandoulière, vivent d’amour, de copains et d’eau fraiche. Mais ils se sont sédentarisés et ils s’aiment aussi les belles matières, les couleurs nude et pastels, arborant le cheveu propre et la boucle impeccable.

Le confortable, les coupes fluides, les tissus aérés, les imprimés multicolores, l’esprit reste le même, mais beaucoup plus travaillé. Les femmes portent des chapeaux mous, de marques bien connues, des vestes en daim à frange ou des ponchos négligemment jetés sur les épaules, les boots à talons plats s’ornent de passementerie, de perles, de plumes. La tendance se porte à la ville, dans les soirées, en toute saison, et combine d’heureuses nuances avec le jean, un peu délavé, un peu effrangé, et jamais dépassé. Mode jeune, les filles portent des shorts à franges (encore elles) des sautoirs, un peu de dentelle, des robes longues.

Elles promènent des pochettes ou des bourses couleur camel, des tops au crochet blancs, des sandales sublissimes tendance vestale, habillant délicatement des pieds magnifiquement vernis de teintes terre, claires, naturelles. Les lunettes sont assez rondes, avec une monture épaisse et des verres miroir. Certaines se coiffent d’une couronne de fleurs, les jours de gala, ou simplement pour aller à la plage, ou faire la fête entre amis joliment vêtus. Leurs jupes peuvent être longues, larges ou droites, liberty, unie, en peau, elles conviennent bien évidemment plus aux grandes, et aux fines, sous peine d’aller voir l’air d’une fermière égarée.

Le haut doit être un peu cintré pour éviter l’impression sac et belle des champs, les épaules dégagées. On les couvrira plus tard en soirée d’une châle de gitane, se blottissant dedans comme dans l’enfance. Car le hippie chic apprécie aussi toutes ces douceurs d’autrefois, n’ayant jamais vraiment décroché avec une forme de coocooning rassurant, entretenu par une garde-robe qui permet de se lover, de se vautrer, de se tenir chaud les uns et les autres. Quand ils sortent en bande, les hippies chic se font remarquer par de beaux mouvements de fringues, la quantité de tissus qu’ils portent, le choix de leurs écharpes, le soyeux et le tombé de leurs tenues.

Les hommes ont pour modèle Jack Sparrow alias Johnny Depp, ses jeans troués, son feutre mou, ses vestes dégingandés, ses bagues à chaque doigt. Une mode qui traverse le temps sans manquer de se renouveler.

Vestimentaire / Hippie chic

VESTIMENTAIRE.COM

Copyright Vestimentaire / Conditions d'utilisation / Reproduction interdite sous peine de poursuites judiciaires.

En partenariat avec : Catalogue mode / Boutique vetements / Achats en ligne